Aujourd’hui, nous faisons un focus sur le Yin Yoga ! Chez Osteo Yoga, nous organisons des cours de Yin Yoga toutes les semaines et sommes très heureux des retours positifs. Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consiste vraiment cette discipline, et pour quelles raisons elle est une forme unique et bénéfique pour votre pratique et votre santé.

Le Yin Yoga : quelle définition ?

Source : https://www.pinterest.com/pin/288371182382016153/

Le Yin Yoga tient son nom de la philosophie taoïste et de la symbolique du Yin et du Yang. Yin et Yang sont complémentaires et représentent respectivement action (Yang) et passivité (Yin), émission (Yang) et absorption (Yin), clarté (yang) et obscurité (Yin)…

Yin et Yang sont en symbiose et communiquent les différentes énergies qui nous habitent, nous inspirant parfois à prendre l’initiative ou bien à prendre du recul, à créer ou à détruire, à agir face à une situation ou bien à l’accepter.

Le Yin Yoga est ainsi une forme de Yoga qui repose sur ces principes d’absorption et d’apaisement. Il ne faut pas considérer cependant le Yin Yoga comme un Yoga vide et dénué de sens : il s’agit d’une forme qui prend le contrepied des autres aspects du Yoga, beaucoup plus dynamiques. Tandis que ces derniers alternent les positions dans des séances intensives de gainage, le Yin Yoga s’œuvre davantage « en coulisse », avec un travail profond dans la lenteur, l’étirement et un doux renforcement.

Et les bienfaits du Yin Yoga ?

Source : https://www.pinterest.com/pin/77476056064152641/

Quels en sont les bénéfices ? Il y en a beaucoup : le Yin Yoga apporte une relaxation formidable et un relâchement unique au niveau du corps. Les différentes poses permettent d’associer une détente musculaire avec un nettoyage des organes, grâce à un soin apporté au souffle. Après une semaine intense et un stress régulier, une séance de Yin Yoga vous aide à mieux récupérer et à favoriser la réparation du corps.

Elle est une forme à la fois complète et complémentaire pour toutes autres activités physiques.

Si vous recherchez un moyen de mieux gérer le stress et l’anxiété dans votre quotidien, le Yin Yoga est une excellente manière d’y parvenir. Elle est une forme idéale pour tous niveaux, et permet de gagner en souplesse et en douceur tout en renforçant les tissus conjonctifs.

2 exercices de Yin Yoga à essayer :

Pour finir cette petite introduction du Yin Yoga, nous vous invitions à essayer ces deux poses chez vous, avec précaution :

Source : https://www.pinterest.com/pin/140878294577483153/

Supta Jaṭhara Parivartānāsana, position en torsion latérale :

Etendez-vous sur le dos et ramenez les genoux devant vous, au-dessus de votre bassin, de sorte que vous formiez un angle à 90 degrés. Faites descendre les genoux sur votre droite jusqu’à-ce que vous touchiez le sol (vous pouvez aussi le faire avec un seul genou, l’autre jambe étant posée par terre). Vos épaules ne doivent pas se décoller : si vous n’y arrivez pas, placez un support sous vos jambes.

Placez votre main gauche au niveau de vos côtes gauches, afin de favoriser une meilleure ouverture. Respirez lentement et profondément et essayez de tenir 5 minutes.

Passez ensuite de l’autre côté, en prenant votre temps : étirez un peu les jambes si besoin, faites quelques mouvements de bassin, puis ramenez les genoux à 90 degrés au-dessus du bassin et amenez les vers la gauche. Si vous le pouvez, placez la tête en dirigeant votre regard à l’opposé de la direction de vos genoux.

Source : https://www.pinterest.com/pin/165014773830435204/

Adho mukha kapotasana, le cygne couché :

A quattre pattes sur un tapis, placez vos mains dans l’alignement de vos épaules, et vos genoux perpendiculaires à votre bassin. Faites glisser ensuite votre genou droit au milieu de vos mains, puis étendez doucement votre jambe droite à l’extérieur. Ne prononcez pas trop l’angle, commencez petit et voyez ensuite si vous pouvez l’étendre davantage.

En gardant le poids au niveau du bassin, descendez le buste progressivement vers le sol. Utilisez pour cela vos avant-bras, jusqu’à-ce que votre tête touche par terre. Si cela est difficile, mettez un support devant pour y placer le front. Vous pouvez aussi installer un support sous la cuisse en tension. Si vous pouvez aller plus loin, essayez de faire toucher le buste au niveau du sol. Pensez à étirer vos bras loin vers l’avant.

Dans ce genre de pose, la respiration est clé : si vous inspirez et expirez lentement, vous gagnerez davantage en souplesse et vous vous sentirez bien mieux. Surtout, ne forcez pas votre corps : le Yin Yoga est une forme qui s’adapte au niveau de chacun !

On se retrouve au centre ?

Découvrir le Yin Yoga, c’est bien, le faire à plusieurs, c’est toujours mieux ! Nos cours de Yin Yoga sont sur-mesure, ajustés à votre niveau dans la douceur et le respect du corps. Pour y assister, ça se passe ici !

Namaste & see you soon ~


Articles similaires

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez  nos articles bien-être !

Envoyé !

Réalisation & référencement

Connexion