Conseils Mieux-Être

Il vous arrive d’avoir ce qu’on appelle un coup de barre ?  Envie de retrouver sa vitalité et d’en profiter toute la journée ? Bienvenu au club !

Nous ressentons tous des coups de fatigue : cela peut vous arriver le matin, l’après-midi, après un repas copieux ou un entraînement sportif.

Le coup de barre peut intervenir aussi après une journée active ou calme, que vous fassiez 10 activités en même temps… ou rien du tout.

Ok, la fatigue est une réaction naturelle du corps. Est-ce qu’il faut pour autant accepter le coup de barre répétitif ? Peut-être pas.

Et si je vous disais qu’il était possible de diminuer la fatigue et de retrouver son énergie vitale au quotidien ?

C’est ce que le sportif de haut niveau Sébastien Chaigneau a témoigné dans une interview. Ce qu’il a déclaré était tellement intéressant et pouvait être lié au Yoga, du coup nous n’avons pas pu résister de vous en parler !

Vous pouvez également écouter le Podcast de France Culture ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/ou-sont-les-limites-du-corps

Gérer la fatigue et rester en forme en ne dormant que 45 minutes

Dans une interview de France Culture, le sportif Bertrand Picard a partagé l’expérience de son tour du monde avec le Solar Impulse, un avion électrique utilisant la lumière du soleil.

Durant les 3 dernières nuits de l’épreuve, il est parvenu à dormir un total de 135 minutes seulement, tout en maintenant l’altitude et en gérant le pilotage.

Ce qu’il a constaté était particulièrement intéressant : il est possible de se sentir parfaitement en forme et de profiter pleinement de ses facultés plusieurs jours d’affilée, avec très peu de sommeil.

Pour réussir à tenir, Sébastien a fait des micro-siestes et utilisé plusieurs techniques de respiration et d’autohypnose.

« C’est bien beau tout ça, mais en quoi ça va m’aider ? Je ne cherche pas à faire le tour du monde, et je ne veux pas rester éveillé(e) toute la nuit ! »

Si c’est plus ou moins ce que vous vous dîtes, on comprend tout-à-fait. Rassurez-vous, c’est la suite de son témoignage qui est vraiment intéressante.

Sébastien Chaigneau insiste sur un point : il croyait avant que l’énergie vitale dépendait de la quantité de sommeil, or cette expérience l’a convaincu du contraire.

Si nous nous fatiguons rapidement, c’est avant tout parce que nous ne sollicitons pas assez les autres fonctions du corps. Nous passons notre temps à réfléchir et à rester dans l’intellect.

D’après lui, la clé pour profiter d’une meilleure énergie au quotidien… est « d’être dans le corps ».

  • La conscience du corps permet de libérer son énergie, et d’être moins fatigué régulièrement.
  • Être conscient de chaque mouvement et de chaque souffle, pour mieux gérer les coups de barre éventuels.

Ainsi, pour être en forme, il faut mieux bouger, et mieux respirer. Sébastien a trouvé un moyen de rester vigilant et de mobiliser son énergie durant tout son pilotage.

Alors, comment appliquer son expérience à la vôtre ?

Vous n’avez peut-être pas d’avion sous la main, mais vous avez une vie à gérer, un travail, des études, une famille… tous ces facteurs demandent de votre part de l’énergie et de la vigilance.

Si vous pouvez rester parfaitement réveillé, même dans des conditions difficiles, sans avoir à subir le moindre coup de barre, ce serait tentant non ?

La clé que propose Sébastien et la conscience du corps.

Et en cela, le Yoga peut vous aider.

Depuis plus de 5000 ans, le Yoga a aidé les gens à mieux respirer, à être en phase avec leur corps, et à réguler leur énergie pour gérer les coups de fatigue.

Coup de barre VS yoga : ce que disent les études

Plusieurs études mettent en valeur le rôle du Yoga, notamment pour retrouver son énergie vitale et réguler la fatigue. En voici quelques-unes !

Le NCBI (Centre National de l’information sur la Biotechnologie) a organisé de nombreux tests, notamment celui-ci en 2006 :

  • 135 personnes âgées de 65 à 85 ans furent réparties en 3 groupes pour un entraînement de 6 mois : un groupe dédié à des exercices de marche, un à la pratique du Hatha Yoga, et un en liste d’attente (charger de surveiller les résultats). Le groupe du Hatha Yoga a démontré les améliorations les plus signifiantes aussi bien sur leur niveau d’énergie que sur la qualité de leur sommeil.

Le Journal Scandinave du Travail, de l’Environnement et de la Santé a aussi montré des résultats intéressants en 2011 :

  • Un groupe d’employés universitaires a pratiqué une classe de Yoga durant le déjeuner, une fois par semaine, pour un mois et demi. Comparé aux employés ne pratiquant pas le Yoga, il a été constaté une amélioration de l’humeur, de la vitalité mais surtout de la confiance en soi et de la satisfaction personnelle. Les pratiquants ont indiqué avoir les idées plus claires et une meilleure facilité à gérer les tâches.

Le Dove Medical Press (maison d'édition universitaire) a aussi publié une étude en 2011 sur les bienfaits de la respiration et de la conscience du corps :

  • Un programme de Yoga de 8 semaines a permis de constater une amélioration face à l’épuisement et aux symptômes de fibromyalgie (une pathologie associant une fatigue physique et mentale avec des douleurs chroniques), grâce à des positions douces, des phases de méditation et de travail du souffle, ainsi que des cercles de discussion.

Comme vous pouvez le constater, les résultats ne manquent pas : pour garder son énergie vitale face à la fatigue chronique ou occasionnelle, le Yoga apparaît comme une approche douce, naturelle et efficace.

Mais il y a tellement de formes de Yoga, je commence par quoi ?

Bonne question : quelles sont les meilleures techniques pour développer son énergie et éviter les coups de barres éventuels ?

Retrouver sa vitalité avec le Yoga : PLUS et MIEUX

Pour être moins fatigué et profiter d’une meilleure énergie comme celle de Sébastien Chaigneau, résumons :

  • Il faut être davantage dans le corps, pour mieux profiter de ses ressources, et ne plus être tout le temps dans la réflexion et l’intellect.
  • Afin d’y arriver, la première clé est de maitriser la respiration
  • La seconde est de développer l’éveil de soi et la conscience du corps, une notion mentionnée aussi par Sébastien.

Quelle forme de Yoga choisir ?

Quelles sont les formes de Yoga qui vous permettent de progresser sur ces aspects ? En vérité, la plupart d’entre elles peuvent faire l’affaire. Pour vous aider au mieux, nous vous conseillons :

  • Le Hatha Yoga : c’est une des formes les plus accessibles et les plus efficaces pour détendre le mental et développer son énergie. Le Hatha Yoga a trois axes, avec la respiration (pranayama), l’application de postures (les asanas) et des phases de méditation (appelées dhyana).
  • L’Osteo Yin : l’Osteo Yin (auparavant Yin Yoga) propose des exercices d’étirement en douceur, tout en contrôlant le souffle. La méditation est aussi un excellent moyen d’avoir de l’énergie tout le long de la journée, même si vous êtes dans des situations stressantes.
  • La Méditation : il y a de la méditation dans de nombreuses formes de Yoga, c’est pourquoi il nous arrive d’organiser des sessions entièrement concentrées sur le travail de la respiration et le relâchement du mental. Elle est un des meilleurs moyens de prendre du recul et d’avoir les idées claires, un enjeu crucial lorsque vous avez une vie très active. De plus en plus de sportifs, d’employés et d’artistes intègrent la méditation dans leur quotidien.

Eviter le coup de barre avec cet exercice

Pour retrouver votre énergie vitale, nous vous proposons un exercice de respiration simple à faire chez vous : Pranayama, ou la maîtrise de la respiration.

« Ça me dit quelque chose »

Bien vu, on a mentionné pranayama un peu plus haut : il s’agit d’un des axes du Hatha Yoga.

Prana signifie l’énergie interne, et ayama, le prolongement. Pour profiter des bienfaits de cet exercice, suivez le guide :

  • Position assise (soyez confortable, mettez un coussin si besoin)
  • Une des deux mains sur la poitrine
  • L’autre va sur l’abdomen
  • Yeux fermés, adopter une posture droite (rentrez un peu le menton)
  • Vous inspirez en faisant gonfler le ventre au début, puis la respiration se fait ressentir au niveau des côtes qui s’écartent, pour ensuite atteindre le haut du thorax, sous le cou.
  • Relâcher totalement en expirant.

Qu’est-ce que cet exercice vous apporte ?

Et bien cette fameuse conscience du corps : en ressentant chaque souffle et chaque mouvement, vous découvrirez de nouvelles sensations et vous serez comme un partenaire à votre corps.

En suivant cet exercice régulièrement, il vous sera plus facile de mobiliser vos ressources cachées et de profiter d’une meilleure énergie.

Pratiquons ensemble !

Venez pratiquer aussi chez nous avec les cours de Hatha Yoga de Kamélia (tous les mardi à 20h) et d’Osteo Yin (animés par Samuel et Myrto le Lundi, Mercredi, Jeudi et Vendredi à 12h30) !

Contactons-nous

Nous sommes à votre disposition, vous pouvez nous joindre au 01 86 95 09 61  et nous écrire au http://www.osteo.yoga/contact ou à contact@osteo.yoga


Articles similaires

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez  nos articles bien-être !

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion