Thème du mois

Autrement dit : Respiration et Equilibre.

 

« Respirez ? Pas besoin d’un manuel, c’est automatique » me direz vous…

« L’Equilibre ? Je me maintiens en permanence debout, facilement et sans effort » vous pourriez ajouter…

 

Nous acquiesçons, mais ne sommes pas totalement d’accord.

 

Le corps humain a tout prévu, du système nerveux, à la couleur de nos cheveux, tout organisé pour fonctionner de façon autonome avant même que nous prenions notre première inspiration à la naissance !

 

Nous respirons et nous équilibrons en permanence et sans y penser.

 

Quand on commence à pratiquer le Yoga, on n’arrête pas de nous tanner avec les exercices de pranayama, l’art de la maîtrise du souffle en sanscrit… quel talent !

 

Et pourtant nous sommes tous capable de maîtriser notre respiration :  quand nous stressons, nous bloquons la respiration, quand nous avons mal, nous faisons des longues expirations contrôlées… Facile encore une fois !

 

Et là est tout le secret : respirer en pleine conscience !

 

Facile à dire, mais pas si facile que ça à faire.

Et on s’en rend vite compte lorsqu’on observe sa respiration naturelle et habituelle, nous avons tous tendance à respirer avec le haut de la cage thoracique, notre ventre est à peine mobile. Alors que si vous regardez un bébé respirer calmement, même perdu dans ses pensées et dans ses rêves, c’est bien son ventre qui bouge !

 

Nous sommes stressés, par notre rythme de vie hyperactif et sans pause, par nos obligations au travail ou personnelles… Bref ! Expliquer pourquoi nous respirons de façon anti-productive et de manière saccadée et superficielle, ça c’est facile…

 

En ce mois de Décembre chez Osteo Yoga nous vous proposons de vous expliquer pourquoi il serait bien de commencer progressivement à respirer avec l’abdomen, en utilisant donc correctement son diaphragme (muscle moteur et principal de la respiration), qui est en vacances depuis bien trop longtemps à notre goût !

 

Un petit exercice pour commencer…

 

Expirer longuement et profondément par la bouche.

Fermez la bouche et inspirez par le nez, en dirigeant ce souffle au plus profond de votre abdomen – visualisez que vous gonflez un ballon.

Expirez lentement par la bouche – visualisez que le ballon se dégonfle doucement.

Continuez ainsi en expirant lentement par la bouche et en inspirant par le nez.

 

Prenez le temps d’observer comment votre corps réagit, quelles sensations vous éprouvez, puis ramenez à nouveau votre attention sur votre respiration.

3 à 5 minutes par jour suffisent pour sentir une différence sur votre corps, votre bien-être en général.

 

La bonne respiration diaphragmatique

 

Quand le diaphragme se déplace avec l’amplitude qui caractérise la pleine respiration, tous les organes se trouvent brassée, massés, roulés. Ils vous remercieront !

La respiration abdominale stimule l’organisme pour qu’il fonctionne mieux, c’est pourquoi elle procure une telle sensation de bien-être.

 

Amusez-vous à essayer de pratiquer cette respiration consciente pendant un exercice physique, une balade ou un moment de détente à la maison, dans une position confortable.

Visualisez l’expansion de l’air dans la région abdominale, puis sa remontée à travers votre corps.

La première fois vous sentirez peut-être votre ventre gargouiller, déjà le signe d’une sollicitation différente de votre système digestif.

 

Et plus concrètement, elle nous apporte quoi cette respiration à part de l’équilibre ?

 

Lorsqu’elle est bien exécutée, la respiration nous apporte des effets bénéfiques sur de nombreuses fonctions corporelles :

 

Elle améliore le système cardiovasculaire. Une respiration diaphragmatique profonde tonifie, régule et améliore la circulation vers le cœur, le foie, le cerveau et les organes reproducteurs. Une étude portant sur les patients ayant souffert d’un infarctus a mis en évidence que 100% d’entre eux respirez avec le thorax uniquement.

 

Elle stimule le système digestif.

Une respiration profonde entraîne une meilleure circulation sanguine dans l’appareil digestif, ce qui favorise la fonction intestinale (soulageant le syndrome du côlon irritable tout comme la constipation sur le long terme)

 

Elle agit sur notre état mental.

La qualité de notre respiration favorise notre détente et stimule notre capacité à apprendre, à nous concentrer et à mémoriser. Pour pouvoir fonctionner notre cerveau a besoin d’une grande quantité d’oxygène. Plus on s’oxygène, moins le stress, les attitudes négatives, l’angoisse et la dépression se font ressentir au profit d’une meilleur productivité, réflexion et augmente en conséquent la confiance en soi !

 

Elle nous donne de l’éclat.

La respiration profonde ralentit de manière significative le processus de vieillissement en favorisant la production d’hormones antivieillissement ! Bonjour beaux visages joyeux J

 

Elle désintoxique

(70% de nos toxines de notre corps sont éliminées par l’expiration), libère des toxines et renforce le système immunitaire et lymphatique. Elle augmente l’énergie (ressource naturelle de nos cellules, quelques minutes sans oxygène suffisent pour que l’on meurt !). Et des pathologies chroniques et exténuantes au quotidien (comme l’asthme par exemple) peuvent également être soulagées, via la détente du diaphragme, des muscles intercostaux et des muscles respirateurs accessoires qui ne sont plus en sur-sollicitation constante.

 

Elle influe aussi sur le système nerveux

En stimulant le système nerveux parasympathique qui favorise la détente et la relaxation, en apaisant le système nerveux orthosympathique qui lui stimule les réactions de lutte ou de fuite.

 

Mais que vient faire l’équilibre dans tout ça ? Comment respiration et équilibre ne font qu’un ?

 

Il existe énormément de postures au Yoga, qui nécessitent donc une grande concentration de par leur difficulté d’exécution.

Et bien figurez-vous que en favorisant la concentration, la respiration nous permet donc d’avoir un meilleur équilibre car une meilleure conscience du corps et des mécanismes nécessaires pour nous stabiliser en luttant contre la gravité et le déséquilibre.

 

Respirez, vous tiendrez en équilibre sans effort !

 

Cette règle s’applique à la pratique du Yoga pour un équilibre physique, certes ! Mais vous pouvez aussi trouver un équilibre dans votre quotidien, en abordant ces exercices de respiration, qui vous permettrons de vous recentrer sur vos besoins, faire le vide, éclaircir vos brouillards et vous redonner à nouveau confiance en vous, en vos ressentis.

 

Tout le mois de Décembre chez Osteo Yoga nous vous ferons prendre conscience de l’importance de la respiration diaphragmatique, et nous pourrons exécuter ensemble des postures qui non seulement vous semblez jusqu’à maintenant trop compliquée, mais qui vous feront le plus grand bien J

 

À très vite chez Osteo Yoga !


Articles similaires

Catégories

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez  nos articles bien-être !

Envoyé !

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion